Série: Les régions françaises à l'Exposition universelle

Le 25 mai 1899, la société anonyme des Voyages animés était fondée, dans le but de construire et d’exploiter pendant l’Exposition universelle de Paris un pavillon de diorama « représentant des Voyages par projections avec cinématographe, danses et autres exploitations annexes ». Outre Gaston Manceaux Duchemin, directeur de la société des voyages Duchemin et auteur du projet, on comptait au nombre des administrateurs de cette société Auguste et Louis Lumière. De nouvelles vues seront donc tournées par la société Lumière afin d’alimenter les programmes du pavillon, lesquelles formeront la série « À travers la France » dans le catalogue en 1901 (voir aussi les vues n° 648 à 653). Il faut noter que l’exclusivité de ces vues semble avoir été réservée pour l’Exposition, puisque c’est seulement à la fin de celle-ci que les spectateurs lyonnais ont pu en découvrir certaines.

« Voyages animés. – Au pied du Trocadéro, près du pont d’Iéna. Prix d’entrée : 1 F le jour, 2 F le soir. Dans un gracieux Pavillon, dont la façade principale s’ouvre par un triple portail à plein-cintre enrichi de fines moulures, et dont le 1er étage est remplacé par une galerie couverte à colonnade, terminé par des kiosques aux extrémités, un voyage à travers la France pittoresque s’offre au visiteur. Au rez-de-chaussée, dans la salle de Spectacle (300 personnes), se déroulent devant les spectateurs sous forme de projections cinématographiques les sites de la Savoie, du Dauphiné, de l’Auvergne, des Vosges, de la Bretagne, des Pyrénées, de la Provence et de la Côte d’Azur. Des poésies et la musique de Francis Thomé accompagnent le spectacle. » (Paris Exposition 1900, Paris, Librairie Hachette et Cie, 1900, p. 359).

(1181) Gérardmer : la Schlucht

Circulation des voitures et diligences.

(1182) Nancy : la place Stanislas

Circulation des piétons et calèches sur la place.

(1184) Troyes : l’hôtel de ville

Circulation des piétons sur la place.

(1187) Reims : le marché

Animation d’une fin de marché et circulation des véhicules.

(1188) Reims : la cathédrale

Circulation des piétons et de divers véhicules.

(1190) La Bourboule : une danse locale

“Une noce, en sortant de l’église, exécute une danse locale sur la place publique ; les personnages sont en costume