Série: Le cirque Rancy

Le cirque Rancy est l’œuvre de Théodore Rancy, maître d’équitation du tsar Nicolas Ier pendant la guerre de Crimée. Il fonda le premier cirque ambulant français en 1856 à Rouen au théâtre-cirque de Saint-Sever. Il est appelé en 1868 par le khédive d’Égypte pour les fêtes de l’inauguration du canal de Suez. En 1882 il construit le Cirque Rancy qu’il fixe, avenue de Saxe à Lyon. À sa mort en 1892, sa femme et ses enfants continuent la tradition. Alphonse (1861-1932) et Napoléon (1866-1932), que l’on voit ici exécuter des numéros équestres (cf. n° 363 à 365), reprennent la direction des cirques de Genève, de Lyon et du chapiteau, perpétuant les numéros de cavalerie et de pantomime qui en avaient fait la renommée. « Réouverture du cirque Rancy. – Le cirque Rancy, qui nous revient pour trois semaines faisait, hier soir, sa réouverture. Le cadre de la troupe se compose, comme par le passé, de numéros de choix. Signalons tout particulièrement le trio des Addos, deux hommes et une femme, qui réalisent des tours de force extraordinaires sur le trapèze aérien. À mentionner également deux pur-sang d’un joli travail, Coquard et Bicoquet, présentés pas M. Napoléon Rancy. La partie comique est confiée aux clowns Averino et Niny, très amusants comme toujours. Une pantomime, la Cuisine modèle, termine agréablement la représentation. » (Lyon républicain, Lyon, 18 avril 1897).

« Ce programme déjà si intéressant se termine par deux vues du cirque Rancy, représentant l’une M. Napoléon Rancy dans des exercices de haute école, l’autre la comique scène des chapeaux exécutée par deux clowns très connus. » (Lyon républicain , Lyon, 25 avril 1897).

(438) Cheval de haute école, I

“Ces deux vues représentent un cheval de cirque exécutant des exercices de haute école.” [cf. n° 363 et 364]

(439) Cheval de haute école, II

“Ces deux vues représentent un cheval de cirque exécutant des exercices de haute école.” [cf. n° 363 et 364]

(440) Cheval sauteur

“Cheval de cirque sautant des obstacles.”

(460) Le ballon

“Deux clowns exécutent différents exercices avec un gros ballon ; ils se le renvoient mutuellement par la tête, le font

(461) Les chapeaux, I

“Ces deux vues représentent les scènes classiques de clowns qui se renvoient leurs chapeaux, les lancent du pied et de

(462) Les chapeaux, II

“Ces deux vues représentent les scènes classiques de clowns qui se renvoient leurs chapeaux, les lancent du pied et de

(463) Chapeaux et équilibres

“Après avoir exécuté quelques exercices à l’aide de chapeaux, les deux clowns passent à des exercices d’équilibre.”

(464) Sauts périlleux

“Un clown exécute quelques sauts périlleux à l’aide du tremplin.”

(465) Sauts à la corde

“Un clown exécute divers sauts à l’aide d’une corde.”

(466) L’homme-chien

“Un jeune clown, habillé en caniche, mime toutes les attitudes ordinaires du chien et travaille comme un chien savant sous