Série: Sud

Dans son livre Tours de manivelle, Félix Mesguich raconte ses voyages d’opérateur à travers la France : « Vient ensuite le tour de la compagnie des Wagons-Lits qui invitait aux voyages touristiques par des clichés, d’ailleurs bien choisis, des Pyrénées, de la Savoie et de la Côte d’Azur. Un rapport sur mes propositions est adressé par elle aux compagnies de chemin de fer ; il s’agit tout simplement de prendre le panorama des paysages tels qu’ils apparaissent lorsqu’on est à la portière d’un train en marche. La réponse de la compagnie du P.L.M. m’arrive huit jours après, accompagnée d’une lettre circulaire aux agents du réseau et d’un permis de circulation. J’obtiens les mêmes facilités sur les lignes du Midi. […] Ainsi au début de l’année 1899, l’écran en plein air de la Compagnie des Wagons-Lits, place de l’Opéra, put refléter le visage animé de quelques coins de la terre de France. »

Si l’on excepte le nom du commanditaire, la description que donne Mesguich des vues et de son itinéraire force le parallèle avec les vues Lumière tournées dans le sud de la France pour le compte des Voyages Duchemin et du pavillon des Voyages animés. Aussi, en tenant compte du fait que ces souvenirs sont publiés en 1933, à quelques trente ans de distance des événements qu’ils dépeignent, il est difficile d’écarter la possibilité que Félix Mesguich ait pu tourner une partie des vues Lumière présentées lors de l’Exposition universelle.

(1210) Panorama de la ligne de Cauterets, I

Panorama d’une voie ferrée à flanc de montagne.

(1213) Cauterets : défilé, I

Défilé de montagnards et de bergers guidant leur troupeau dans une rue.

(1214) Cauterets : défilé, II

Défilé de bergers conduisant leur troupeau et d’une foule de spectateurs.

(1215) Cirque de Gavarnie : caravane

Excursions dans la montagne d’un groupe de cavalières. « Le cirque de Gavarnie paraît très rapproché du village [de Cauterets], et

(1216) Pau : la terrasse

Circulation de femmes et d’enfants sur une place.

(1217) Pau : la place du marché

Circulation et attroupement devant les étals d’un marché.

(1218) Biarritz : une rue

Circulation de piétons et de voitures dans une rue.

(1219) Biarritz : le Port-Vieux

Rochers balayés par la mer.