Série: Chamonix

« Chamonix et ses environs : chef-lieu de canton de 2435 habitants (572 aggl.) situé à 1041 m, au centre de la vallée de Chamonix, qui s’étend sur une longueur de 20 km environ, entre le col de Balme au nord-est et le pont de Sainte-Marie au sud-ouest, et qui est dominée au nord-ouest par la muraille uniforme des Aiguilles-Rouges de Chamonix et au sud-est par la merveilleuse chaîne du Mont-Blanc. Le bourg, qui a considérablement grandi, est bâti sur les deux rives de l’Arve ; on y remarquera : […] le monument de Jacques Balmat (bloc de granit avec médaillon), érigé devant l’église à la mémoire de celui qui, le premier, gravit le Mont-Blanc et y conduisit le Dr Paccard (8 août 1786) ; le cimetière (autour de l’église) qui mérite une visite : c’est là que sont enterrées la plupart des victimes faites par le Mont-Blanc […]. Mais Chamonix est avant tout un centre d’excursions d’une richesse et d’une variété extraordinaire. Les excursions classiques sont tout d’abord celles du Montenvers et de la Mer de Glace, avec celle de la Flégère (deux excursions qu’on peut à la rigueur faire en un jour), puis celle du Brévent par Bellachat avec retour par Plampraz, et enfin celle du Glacier des Bossons et des gorges de la Diosaz pour les journées nuageuses. Les personnes ayant quelque expérience de la montagne iront en outre au Jardin, aux Grands-Mulets, au Belvédère et à l’Aiguille des Grands-Mulets. » (Paul Joanne, La Suisse, Paris, Librairie Hachette et Cie, 1901).

(1204) Chamonix : le Mauvais pas

Descente d’un groupe de promeneurs le long d’un chemin escarpé.

(1209) Chamonix : le village

Circulation dans une rue du village.