Série: Alexandre Promio en Algérie (1896)

Alexandre Promio se rend en Algérie au mois de décembre 1896. Il tourne une série de vues et effectue quelques projections à Alger à partir du 15 décembre : « Nouvelles théâtrales. — Ce soir, aux Nouveautés […] projections du Véritable Cinématographe Lumière, faites par M. Promio, ingénieur de la maison Lumière. » (La Dépêche algérienne, Alger, 19 décembre 1896).

« Cet intéressant programme comprend également des scènes très remarquables prises au pays du soleil : La rue de Mascara, à Tlemcem, la Prière du Muezzin et la Descente des Ânes à Alger sont de véritables tableaux animés, qui nous transportent dans quelques-uns des coins les plus délicieux de notre belle colonie. » (Lyon républicain, Lyon, 24 décembre 1896).

(19) Chargement d’un wagon de tonneaux

Sur un quai du port, des dockers chargent un tonneau sur le plateau d’un wagon. « Puis c’est à Alger que

(197) Prière du muezzin

Un musulman se prosterne, se relève aussitôt et recommence ce geste à plusieurs reprises.

(198) Anes

Des ânes descendent une passerelle tandis que passent des piétons, une charrette et un fourgon.

(199) Marché arabe

Animation du marché.

(200) Place du Gouvernement

Circulation des piétons sur une place. « La place du Gouvernement, entourée de platanes, sous lesquels sont les kiosques des marchands

(201) Rue Bab-Azoun

Circulation des piétons et des véhicules dans la rue.

(202) Déchargement au port

Des portefaix amènent des marchandises à l’intérieur d’un entrepôt.

(203) Rue Mascara

Circulation des piétons dans la rue.

(204) Rue Sidi-Bou-Medine

Animation de piétons et de véhicules dans la rue.

(205) Rue de France

Animation de piétons et de véhicules dans la rue.