Série: Le Carrousel de Saumur

« Le carrousel. ¯ Le carrousel avait attiré hier à Saumur, comme chaque année du reste, une foule considérable d’étrangers. Dès le matin les trains arrivaient bondés et les rues de la ville présentaient déjà une animation extraordinaire. Le temps d’ailleurs s’était mis de la fête et contribuait à attirer une affluence plus considérable encore que les précédentes années. Les spectateurs n’avaient pas à craindre de subir un nouveau déluge comme il y a un an. Aussi dès avant midi, voyait-on déjà la foule se diriger vers l’École de cavalerie. La rue Beaurepaire regorgeait de monde et dès une heure toutes les tribunes entourant la carrière du carrousel étaient bondées. Et cependant les curieux arrivaient toujours et beaucoup, qui avaient fait un long voyage, pour venir voir les exercices de nos brillants cavaliers, faisaient une mine piteuse quand on leur annonçait que tout était plein et qu’il n’y avait plus de place. […] Après une attente qui sembla longue à beaucoup, car il y en a qui étaient assis depuis plus d’une heure, un coup de canon retentit enfin, annonçant l’arrivée des autorités et le commencement des exercices. […] Les exercices ont commencé par le carrousel militaire, dirigé par le commandant Levillain, instructeur en chef des exercices militaires. » (Le Courrier de Saumur, Saumur, 4 août 1897).

« Dans les scènes du carrousel de Saumur, des exercices de cavalerie, tels que les Ailes de Moulin et les Grands Cercles, exécutés par de véritables virtuoses, font assister le spectateur à de bien curieuses manœuvres. Dans un saut de rivière particulièrement, un cavalier et son cheval tombent dans la rivière et donnent lieu à un effet vraiment amusant. » (Lyon républicain, Lyon, 15 août 1897).

(572) Les ailes de moulin

“Ces vues [cf. n° 953 à 963 ; 967 à 972] représentent des exercices militaires à cheval. Elles sont toutes

(573) Demi-tour par pelotons

“Ces vues [cf. n° 953 à 963 ; 967 à 972] représentent des exercices militaires à cheval. Elles sont toutes

(574) Changement de main

“Ces vues [cf. n° 953 à 963 ; 967 à 972] représentent des exercices militaires à cheval. Elles sont toutes

(575) Doublements dans la largeur

“Ces vues [cf. n° 953 à 963 ; 967 à 972] représentent des exercices militaires à cheval. Elles sont toutes

(576) Les quatre grands cercles

“Ces vues [cf. n° 953 à 963 ; 967 à 972] représentent des exercices militaires à cheval. Elles sont toutes

(577) Les huit grands cercles

“Ces vues [cf. n° 953 à 963 ; 967 à 972] représentent des exercices militaires à cheval. Elles sont toutes

(578) Mêlée avec mousqueterie

“Ces vues [cf. n° 953 à 963 ; 967 à 972] représentent des exercices militaires à cheval. Elles sont toutes

(579) Charge finale

“Ces vues [cf. n° 953 à 963 ; 967 à 972] représentent des exercices militaires à cheval. Elles sont toutes

(581) Course de têtes

“Ces vues [cf. n° 953 à 963 ; 967 à 972] représentent des exercices militaires à cheval. Elles sont toutes